Les Bourgognes de Joigny -  Michel Lorain
         
 

Domaine du Clos Saint Jacques
SCEV Manuel Janisson & Michel Lorain (fondateur)
14, Faubourg de Paris
89300 Joigny - FRANCE
Tél. / Fax : 03 86 62 06 70
email : contact@bourgogne-michel-lorain.com

 
         
     
Uk flag, visit the uk/us version
 
     
     
    Il était une fois le Vin Gris de Joigny
de l'an 1000 à nos jours
 
           
 
   
 

Plus de mille ans d’histoire

   
   

L’implantation du vignoble à Joigny remonte au Moyen Age. Les premières vignes furent plantées au cours du Xième siècle, autour d’un ancien monastère jovinien transformé en forteresse. Rapidement, les différentes congrégations religieuses du coin étendirent et firent prospérer le vignoble. Joigny, riche d’une population de paysans vigoureux au service de leurs seigneurs, devint un haut lieu de production des Vins de Bourgogne, reconnus pour leur qualité. La précieuse boisson était acheminée par voie d’eau jusqu’à Paris.

     
  Le vin du Roi Louis XIV le Grand
     
   

C’est un dimanche de 1704 que le Roi-Soleil découvrit le Vin Gris de Joigny suite à une rencontre plus que surprenante avec un vigneron jovinien, lors d’une messe à Paris. Ce « Vin des Roses » que lui fit goûter Pavillon, l’enchanta tellement qu’il demanda à son Grand Echanson, officier qui lui servait à boire, d’en passer commande. A partir de 1704, le Vin Gris de Joigny – Côte Saint Jacques coula à flots à la Cour de Versailles. En outre, le paysan fut autorisé à vendre son vin sans payer de taxes ! En signe de reconnaissance du Roi Louis XIV le Grand, les bouteilles de Vin Gris portèrent, autour du col, une médaille émaillée sur laquelle étaient gravées des fleurs de Lys, symbole de la Monarchie française.

     
  Un vin Riche en Vertus
     
   

En 1783, Joachim de la Mothe, médecin de l’hôpital Hôtel Dieu à Paris, définissait les vertus du Vin Gris de la Côte Saint Jacques. « Mariant harmonieusement les qualités des vins de la Champagne et de la Bourgogne, en combinant avec bonheur leurs principes constitutifs, les vins de Joigny ne surchargent ni ne font travailler l’estomac ; ils ne procurent par d’ivresses longues et dangereuses ».

Le Vin Gris est apprécié pour ses propriétés apéritives et balsamiques : mettant du baume au cœur, il apaise et console… Donnant du plaisir, il donne du bonheur, comme aurait pu le dire Epicure.

     
  Le Vin des Epicuriens, des Fêtes et de la Convivialité
     
   

Dans son Grand Dictionnaire de la Cuisine, Alexandre Dumas (1802-1870) sélectionne les vins de Joigny et de Côte Saint Jacques comme devant absolument appartenir à la liste des vins d’une cave bien garnie.

Le même auteur cite le Vin Gris de Joigny comme la boisson favorite du fameux Jean de la Fontaine (1621-1695) et de ses amis poètes. Cet épicurien notoire trouvait son bonheur dans un bon repas arrosé de vin de Joigny. Ecoutant les recommandations de l’incontournable Vatel, maître d’hôtel du Grand Condé (1621-1686), le très puissant Surintendant Fouquet (1615-1680), protecteur de La Fontaine, Pélisson, Molière et autres artistes à la Cour de Versailles, fut ainsi obligé de servir du Vin Gris aux sompteuses fêtes qu’il donnait à Saint-Mandé.

Au Collège d’Harcourt à Paris, devenu le Lycée Louis le Grand, le Vin de Joigny était servi aux hôtes de marque et aux internes les jours de fête. Ce collège a accueilli des élèves comme Racine, Boileau, Pierre Nicole, le cardinal Hercule de Fleury (aumônier de Louis XIV et précepteur de Louis XV) et bien d’autres hommes illustres.

Pendant plusieurs siècles, et jusqu’à la Révolution Française, les Confréries du Vin des Roses, associations de vignerons joviniens, célébraient avec faste chaque année, le 25 janvier, le vin dit de « Saint Jacques » ou Vin Gris. Ces rassemblements populaires s’accompagnaient également de Descentes aux Caves. Les caves de Joigny, avec leurs profondeurs et souterrains, étaient un lieu intime, secret et mystérieux où l’on recevait ses parents et amis et se racontait mille et une choses, le verre à la main. De ces descentes aux Caves, les hommes remontaient quant, et comme, ils pouvaient !
     
           
      Retour à la page 'Un peu d'Histoire'  
 
 
Mentions légales : directeur de publication : Michel Lorain - Conception & réalisation : Proxilog - Hébergement : Ovh.